Comment faire face à une trahison ?

Il est important de ne pas tomber dans un état de déni et d’affronter les faits de front pour résoudre la situation. Ce n’est pas facile, mais c’est possible. Ne prenez pas de décision radicale après avoir découvert une trahison, comme les flagrants ou les liens. Aussi calmement que possible, rassemblez les preuves et appelez votre partenaire pour une conversation privée.

S’il le nie, présentez les preuves, en montrant que cette conversation n’est pas inutile. Ici, il est important d’évaluer s’il (elle) continue à essayer de se tromper après la découverte.

Ne vous laissez pas emporter par la colère

La colère, le chagrin ou le désir de vengeance sont des sentiments courants après la découverte d’une trahison, mais il est important de ne pas se laisser emporter par eux, pour chaque action ou décision prise dans la vie, il y a une conséquence.

Par conséquent, évitez les agressions verbales et physiques, tant avec votre partenaire qu’avec la tierce personne impliquée dans la relation.

N’oubliez pas que c’est votre partenaire qui a un engagement envers vous et qu’il n’a pas été forcé d’avoir une autre relation.

5 conseils pour faire face à la découverte d’une trahison

Pleurez si vous avez besoin de pleurer ! Cela peut sembler cliché, mais seul le temps est capable d’arrêter la douleur causée par une trahison, ainsi que les réponses à toutes les questions. Respectez donc votre moment et pleurez autant que vous en avez besoin.

Demandez le soutien de quelqu’un en qui vous avez confiance et ne sortez pas pour raconter à tout le monde ce qui s’est passé. Il est certain que traverser cette situation en compagnie d’un être cher en qui vous avez confiance sera beaucoup plus facile.

Conversez : lorsque vous vous sentez suffisamment fort, il est temps d’évaluer la situation de manière rationnelle et de reparler à votre partenaire pour décider de l’avenir de la relation.

À ce stade, il convient de répondre à certaines questions : qu’est-ce qui a contribué à la trahison ? Quelle est la leçon qui reste à tirer ? Votre partenaire était-il faible ou de mauvaise moralité ? Cela vaut-il la peine de continuer ? Pouvez-vous lui faire confiance à nouveau ?

Ne pas nourrir la paranoïa : si vous arrivez à la conclusion que votre relation mérite une seconde chance, il est fondamental de pardonner à votre véritable partenaire et d’essayer de laisser l’épisode de la trahison complètement derrière vous.

Autant votre insécurité est compréhensible, n’essayez pas de l’espionner, de l’étouffer ou de le priver de faire les choses qu’il aime.

Investissez en vous-même : votre estime de soi aura probablement un impact après la découverte de la trahison, même après la décision de poursuivre la relation. Elle peut mettre un certain temps à se remettre complètement.

Alors, investissez votre temps dans des choses qui vous font du bien. Pratiquez des activités physiques, commencez un nouveau cours ou renouez avec d’anciennes amitiés – faites des lectures qui ajoutent à votre vie de manière positive. L’important est d’occuper son corps et son esprit.

Demander l’aide d’un expert : n’ayez pas honte d’admettre que vous et votre conjoint avez besoin d’aide pour surmonter cet épisode. C’est le rôle du psychologue d’aider les gens. Cherchez des professionnels spécialisés dans ce domaine, comme des psychologues pour la thérapie de couple.

Rappelez-vous que les relations passent par les épreuves les plus diverses au fil du temps et que cela est inévitable parce qu’il s’agit de deux personnes ayant des personnalités, des comportements et des histoires de vie différents.

Ce qui comptera vraiment après tout cela, c’est de surmonter les moments difficiles avec respect, courage et dignité.

Si c’est vous qui avez trahi… Que faire ?

Toute relation a un début parfait : il y a de l’amour, de l’enthousiasme, de la passion et de la curiosité. Mais avec le temps, il se peut que la source de tout ce bonheur commence à se tarir.

Les baisers n’ont plus ce goût d’avant, les rapports sexuels deviennent moins fréquents, des bagarres surviennent, des malentendus, de l’ennui. Et soudain, ce collègue, ou la fille d’à côté, vous sourit. Pendant un instant, vous pensez qu’il y a la clé du bonheur qui a été perdu. Et la trahison se produit.

Seulement, au lieu de vous rendre heureux et satisfait, il vous laisse un goût amer dans la bouche. Et le pire de tout : vous vous rendez compte que vous aimez toujours et beaucoup votre partenaire.

Que faire dans une telle situation ? Le désespoir n’est pas la solution : aujourd’hui plus que jamais, c’est l’occasion de repenser vos attitudes et de prendre une décision qui peut changer votre vie.

Vous n’êtes pas la pire personne au monde

Il est très courant dans une telle situation de trahir quelqu’un qui se sent comme une canaille, la pire des créatures. C’est justifié : trahir la confiance de quelqu’un, ne pas tenir ses promesses, prétendre que tout va bien alors que ce n’est pas le cas, mentir et tromper la personne avec laquelle on a vécu tant de choses, est vraiment une attitude terrible.

Cependant, dans la plupart des cas, la trahison n’était pas une affaire planifiée.

La repentance de celui qui trahit peut être vraiment sincère. La vérité est que nous avons tous nos défauts et nos faiblesses, mais ils ne définissent pas notre caractère. Ce qui l’établit, c’est la capacité à admettre nos défauts et à lutter pour changer certains comportements.

Compter ou ne pas compter ?

En général, les femmes pardonnent plus facilement que les hommes, mais si vous décidez de compter, préparez-vous à un changement radical dans votre relation. Même si votre partenaire pardonne la trahison, la confiance peut être brisée au point de ne plus jamais revenir à ce qu’elle était.

La plupart du temps, nous nous sentons obligés d’admettre nos erreurs, mais de nous débarrasser des remords, non pas tant par le désir de sincérité avec l’autre personne. Vous êtes-vous arrêté pour y réfléchir ?

Vous seul pouvez donc décider de révéler ou non la trahison. Parfois, il vaut mieux se taire et essayer simplement de ne pas répéter l’erreur. La question est de savoir si vous pouvez vivre avec cela.

Et si la personne le découvre ?

Essayer de se justifier ou utiliser la phrase classique “ce n’est pas ce que vous pensez” est la pire chose que vous puissiez faire. Puisque la trahison a été découverte, faites preuve de sincérité. Assumez ce que vous avez fait et essayez de maintenir un dialogue ouvert et transparent.

Si possible, ne parlez pas à la personne immédiatement après la découverte de la trahison : prenez un peu de recul et laissez-la se calmer avant de vous asseoir pour parler.

Ensuite, en gardant la tête froide, vous pourrez tous les deux évaluer l’orientation de la relation, et déterminer s’il vaut la peine de la poursuivre ou s’il est préférable que vous vous sépariez.

Chercher de l’aide

Il existe de nombreuses raisons pour qu’une personne commette une trahison. La recherche de nouvelles émotions, l’incapacité à résister aux instincts, l’ennui et le mécontentement dans le mariage, ou une passion sincère pour quelqu’un d’autre, comment faire face à tout cela ?

Vous n’avez pas à traverser cette épreuve seul. Une aide psychologique peut être une solution dans ces moments-là. Lorsque vous vivez ces conflits internes, tout semble confus, et un bon psychologue peut vous aider à voir les choses plus clairement et à trouver la meilleure solution pour la relation.

Conseils pour surmonter les problèmes dans les relations amoureuses
La rupture amoureuse est comparable à un deuil, d’un point de vue psychique.