Comment faire face à la dépression dans une relation ?

Faire face à la dépression dans une relation est un défi. Il est nécessaire de comprendre ce qui arrive à l’autre, car la dépression affecte directement la qualité de vie entre partenaires. Les psychologues avertissent que les conflits dans les relations augmentent à mesure que la dépression s’aggrave. Il est très important de reconnaître le problème pour assurer le bonheur mutuel, en réduisant l’incidence de troubles mentaux encore plus graves.

La dépression dans une relation compromet la relation affective, la coexistence et l’harmonie dans le foyer, non seulement pour ceux qui présentent les symptômes, mais aussi pour le noyau familial. La dépression est liée à des facteurs émotionnels, physiques et psychologiques qui affectent l’ensemble de la qualité de vie et des relations des personnes atteintes de ce trouble.

La compréhension des manifestations du trouble favorise le traitement et aide à mieux comprendre l’autre. Les fortes variations d’humeur, le découragement face aux tâches domestiques et aux activités extérieures, la tristesse excessive, le besoin d’attention et l’agressivité excessive sont courants dans les cas de dépression et peuvent être facilement remarqués.

Si vous ou votre conjoint souffrez de dépression, il est recommandé de vous faire accompagner par un psychologue, qui peut vous aider à résoudre les conflits et, si nécessaire, utiliser des médicaments pour soulager la souffrance des personnes souffrant de dépression.

Découvrez quelques conseils qui vous aideront à gérer la dépression dans une relation et qui peuvent contribuer favorablement à la relation.

1 – Connaître la dépression et éviter les jugements

Si vous ou votre partenaire présentez des symptômes liés à la dépression, la première étape est de connaître ce trouble. La dépression est très stigmatisée dans la société et de nombreux symptômes peuvent être considérés comme de la fraîcheur ou de la mauvaise volonté.

Ce qui est certain, c’est que le traitement de la dépression dans une relation impliquera le couple, et s’il y en a, les enfants aussi, ce qui facilite le traitement. Il est fondamental d’éviter les procès et, en plus d’être une preuve de soutien.

2 – L’affectivité aide à faire face à la dépression dans une relation

L’irritabilité, l’agressivité, le découragement et le manque d’intérêt sont courants, bien que légers. Traiter avec affection ceux qui traversent une crise ou qui vivent avec un trouble dépressif permet de minimiser la douleur de l’autre.

Le fait d’être aimant sensibilise les personnes concernées et permet de mieux faire face aux symptômes.

3 – Réaliser des activités ensemble

Le manque de motivation est présent à différents stades de la dépression. Réaliser des activités ensemble, aider aux tâches domestiques, accompagner le partenaire dans les séances de thérapie est un soutien qui peut faire la différence, en évitant les résistances au traitement.

Les activités physiques peuvent atténuer les symptômes et les loisirs, lorsque c’est possible, stimulent la relation et l’humeur de chacun.

4 – Participer au traitement

Aidez votre partenaire à poursuivre son traitement. Accompagnez votre psychologue et votre psychiatre et encouragez-les à prendre le médicament s’il a été prescrit. Les problèmes liés à l’estime de soi sont courants, de sorte que le soutien du partenaire est fondamental pour la réussite de l’intervention médicale.

5 – Perte de la libido dans une relation

La compréhension du partenaire lorsqu’il vit une dépression dans une relation est nécessaire pour faire face à diverses situations et limitations, comme le manque d’intérêt sexuel. Il est très fréquent que la libido baisse et avec de la patience et de l’affection, il est possible de stimuler et de récupérer l’intérêt du partenaire.

Il est donc essentiel d’avoir un soutien psychologique et d’encourager le partenaire à chercher et à maintenir un traitement.

Le psychologue ou le psychiatre peut donner des conseils sur le cas et indiquer la thérapie la plus appropriée pour chaque situation.

La thérapie familiale peut également aider à traiter la dépression. Cette maladie est l’une des principales causes de suicide et le soutien dans la relation est essentiel pour réduire les symptômes présents dans ce trouble.

Celui qui a lu ce texte s’y est également intéressé :

Comment être motivé

Se sentir motivé est important dans tous les domaines de la vie. Certaines habitudes et certains comportements peuvent aider les gens à se motiver et à éviter la dépression

Dépression post-partum

La dépression post-partum se caractérise par des sentiments de profonde tristesse et de désespoir peu après la naissance de l’enfant. Comprendre comment un psychologue peut aider

Comment se prémunir contre les pensées négatives

Avoir trop de pensées négatives peut conduire à la dépression, par exemple. Si vous vous sentez souvent triste, l’aide d’un psychologue peut être utile

Au fil du temps et des événements, chacun de nous expérimente toute une gamme de sentiments, du plus triste au plus optimiste. À l’intérieur de cette large palette d’émotions, la tristesse, le découragement  et  le  désespoir  représentent  des  expériences  humaines normales. Ces variations et ces baisses de l’humeur ne doivent pas être confondues avec ce qu’éprouve une personne dépressive.

Comment savoir quand une trahison commence ?
La sensibilité des hommes