Pourdirejetaime.fr, un blog qui veut identifier 1001 façons de dire je t'aime

1001 façons de dire je t'aime à ses amis, à son amour ou... à la vie

L'amour selon Cy Twombly


L'artiste américain Cy Twombly est décédé mardi à Rome, à l’âge de 83 ans. Il était l'ami et compagnon de Jasper Johns et Robert Rauschenberg. C’est lors de son premier voyage en Europe, en compagnie de Rauschenberg, que Twombly découvre l’Italie.
Il y a plus de 50 ans, il part s’y installer et ne reviendra plus. En France, son succès est arrivé dans les années 70, mais en Allemagne et dans son pays d’adoption, il fut immédiat. Dans son pays natal, son travail ne sera reconnu que récemment.
Cy Twombly écrit sur la toile mais avec une écriture est raturée, biffée, parfois effacée sommairement. En présentant sa première exposition à Paris en 1961, le critique Pierre Restany écrit : « Son graphisme, est poésie, reportage, geste furtif, défoulement sexuel, écriture automatique, affirmation de soi, et refus aussi... il n’y a ni syntaxe ni logique, mais un frémissement de l’être, un murmure qui va jusqu’au fond des choses ». 

"Wilder Shores of Love"
 
Twombly cite sur ses toiles des références érudites, puisées dans la poésie anglaise du XVIe siècle. Ainsi, son œuvre "Hero and Leander " fait référence par son titre à un poème épique du poète de l'ère élisabéthaine, Christopher Marlowe. 


"Hero and Leander "


Selon Démosthène Davvetas, « la graphé de Cy Twombly est émotionnelle et implicitement érotique ». Cette grande vague peut ainsi être interprétée comme une métaphore de l’amour.


L'affaire du « baiser »

En 2007, une exposition est consacrée par la Collection Lambert à Avignon à Cy Twombly. Lors de cette exposition, une artiste cambodgienne, Rindy Sam, a mis une empreinte de ses lèvres enduites de rouge à lèvres sur une toile toute blanche du Triptyque consacré au Phèdre de Platon dégradant fortement cet ensemble estimé à 2 millions d'euros.
Alors que les avocats de Rindy Sam plaideront pour un "geste d'amour", le procureur de la République qualifiera ce baiser de cannibalisme et de parasitisme. Le tribunal la condamnera finalement à 100 heures de travaux d'intérêt général ainsi que 1 500 € de dommages-intérêts pour le propriétaire et un euro de dommages-intérêts attribué à Cy Twombly conformément à ce que l'artiste a demandé.